Pages

mercredi 10 janvier 2018

Fêtes des saisons : Sommaire


Lorsque mes enfants étaient âgés de 2 et 3 ans, j'ai ressenti le besoin d'ancrer ma famille dans des traditions qui ne m'avaient pas été transmises ... Je décidais alors, vous vous en souvenez peut-être, que nous fêterions chaque équinoxe et chaque solstice.


J'avais un peu peur, alors, de m'isoler dans une espèce de lubie : car enfin, QUI fête les saisons de nos jours ???

"Maman, la Nounou nous a dit qu'on était les seuls à fêter les saisons ?!"

Forcément, ça devait arriver. Et même si cette phrase est lancée avec légèreté par les enfants, qui, de toute façon, se contre-fichent (pour le moment) d'être les seuls ou non dans la mesure où EUX adoooorent célébrer les saisons, je ressens une petite pointe au cœur. Aïe, cette fichue impression d'élever mes enfants hors du monde. En décalage. Et cette petite peur qui va avec - peur qu'ils souffrent un jour de n'être pas "comme tout le monde" ...

Tâchons de considérer les choses avec objectivité. Mon entourage exprime parfois des réactions de surprise, donc. Soit. Mais finalement, en y regardant de plus près, je dirai qu'au contraire, ces petites fêtes "à notre sauce" nous connectent au reste du monde. Car enfin, ouvrez les yeux : TOUT LE MONDE fête les saisons (sauf notre Nounou, soit).

La preuve ? Les Schtroumpfs. 😊 Leurs aventures sont tissées de fêtes saisonnières. Trois albums sur quatre commencent par une grosse fiesta d'équinoxes - qu'ils semblent préférer aux solstices, oui, oui, j'ai étudié la chose d'assez près. Ha, alors, vous voyez bien qu'on n'est pas les seuls, hein ?

Hein ?

Bon, mais il n'y a pas que les Schtroumpfs. Une poignée de minorités, depuis l'aube de l'humanité et dans tous les endroits du globe, célèbrent les changements de saisons. Par exemple, en vrac, les Celtes, les Égyptiens de l'Antiquité, les Chinois anciens et modernes, tous les Chrétiens quelle que soit leur confession, les Aztèques, les Incas, les Mayas, les Étrusques, les Maures, les Arabes, les Perses, les Hommes et les Femmes du Moyen Age, et ceux de la Préhistoire. Des minorités, vous dis-je. 😊


Pour moi, fêter les saisons, c'est d'abord me sentir reliée à la Terre. Qui daigne nous porter, nous et nos petites familles, et dont les cycles naturels laissent en nous des empreintes si subtiles ... Elle mérite bien qu'on la célèbre ... au moins quatre fois dans l'année !!

C'est aussi une manière de m'ancrer dans une Culture ancestrale mondiale. Il s'agit peut-être d'une "nouvelle tradition", un peu excentrique, aux yeux de certains, mais pour nous, c'est le contraire. C'est l'occasion d'une véritable communion humaine, qui se fait au-delà du temps, de la géographie ou des religions.

Et sans aller si loin : je me sens reliée à vous ! Car nombreuses sont les familles (et même les classes !) qui m'écrivent pour me dire qu'elle célèbrent les saisons. Et que ça leur parait tellement simple, logique, et bénéfique. 💓

Isabelle Simon, Petites déesses et petits dieux

C'est une véritable communauté qui se construit autour de ces fêtes qu'il nous fait tant de bien de ressusciter !

C'est bientôt la Nounou des enfants qui va bientôt se retrouver "être la seule qui ...", je vous le dis, moi ! 😉

Je n'ai pas consacré d'articles cette année à nos fêtes des saisons. D'abord par manque de temps, mais surtout parce qu'elle sont assez répétitives. Mais comme je reçois beaucoup de questions les concernant lorsque je les évoque, je voulais, dans l'article du jour, concentrer tous les liens vers les articles les décrivant.

Sommaire des articles "Fête des saisons"


(Cliquez sur les intitulés pour accéder aux articles)

Équinoxes de printemps

- De nouvelles traditions.
- Fête du printemps 2014.
- Fêtes du printemps des lectrices 2014.
- Fête du printemps 2015.
- Fête du printemps 2016.

Solstices d'été

- Fête de l'été 2014. 
- Fête de l'été 2015.
- Fête de l'été 2016.

Équinoxes d'automne 

- Fête de l'automne 2014.
- Pour 2015, allez lire aussi la fête des Petits Homeschoolers ICI...
- ... et celle de Crapouillotage LÀ.

Solstices d'hiver

- Fête de l'hiver 2014.
- Fête de l'hiver 2015. 
- Fête de l'hiver 2016.

Et puis, et puis, je posterai peut-être tout de même les photos de nos fêtes saisonnières 2017 ... si vous n'êtes pas fatigués de voir des photos de lutins, de pique-niques, de feux de camp et de sablés ... Car oui, c'est un peu toujours la même chose, mais c'est aussi ce qui est bon ! 😊

Je vous souhaite à tous de belles reconnexions - qu'elles soient saisonnières ou non !

À très bientôt !

6 commentaires:

  1. Bonjour! Merci pour votre article! Il vient à point pour moi: je suis dans la même démarche que vous, au tout début du chemin :) Je suis la seule de ma famille qui ressent ce besoin de reconnexion à la terre et surtout à la transmission de ces " connaissances" à ma fille. Grâce à vous, mon chemin va être bien défriché! Encore merci et belle journée!

    RépondreSupprimer
  2. Ouf, je ne suis pas la seule à avoir un peu de mal à m'y mettre ne l'ayant pas fait enfant. Ce qui est sur, c'est que mes fils s'en servent comme repère temporel pour comprendre le monde. J'en conclus que c'est une bonne chose.

    RépondreSupprimer
  3. J'aime beaucoup lire les détails de vos fêtes! Et voir des photos de lutin! Ca m'évoque un monde plein de poésie qui me plait bcp. Même si ici on ne fête pas à proprement parlé les saisons (mais on fête paques, la Toussaint, Noel... :-)

    RépondreSupprimer
  4. Merci pour votre article ! Il va m'inspirer pour construire mes prochaines fêtes. Faute de temps, je n'ai pas pu faire ce que je souhaitais pour l'hiver et je le regrette. Comme vous, je pense que cela aide les enfants à se repérer, à se structurer. Ma fille attend toujours avec impatience la prochaine fête, le prochain rituel ! Quand j'étais enfant nos rituels étaient surtout basés autour des repas, ce qui me laisse de bons souvenirs, mais je trouve que c'est une belle idée d'élargir tout cela !

    RépondreSupprimer
  5. Nous allons mettre cette idée en pratique dès le printemps, j’aime l’idée de fêter la nature ! Nous fêterons aussi les demi anniversaires ... des fêtes des rires des cadeaux de bons moments quoi ! Merci pour vos blogs qui sont une source précieuse pour moi qui suis tombée amoureuse des pédagogies alternatives ! Un Grand merci de partager vos expériences ...

    RépondreSupprimer
  6. Ici Maïa dit à ses copines que pour que les lutins passent chez elles aussi, ils faut qu'elles décorent un arbre des saisons, sinon c'est normal qu'ils ne viennent pas.

    RépondreSupprimer