Pages

dimanche 31 décembre 2017

Souvenirs de décembre {2017}

Collection de petits trésors du mois passé ... 


- Réaliser un joli "bonhomme-gâteau" pour célébrer la neige.

{D'après le numéro de pomme d'Api, décembre 2017}

- Confectionner des gâteaux de neige.


- Colorier l'Europe (Antonin, 6 ans et 11 mois).

{Figurines Safari (kit 1 et kit 2), et livres : Mon tout premier Atlas du monde, et L'incroyable Atlas du monde}

- Les enfants couchés, me transformer en lutin de Noël. 😊


- Etudier le son {ch} (Louiselle, 5 ans et 7 mois).


- Fabriquer de petites décorations de Noël à offrir à nos invités.

{Bâtonnets de glace, colle, raphia naturel, petites pommes de pin, badiane, branchettes de conifères ...
et beaucoup d'amour !}

- Tenter de se réalimenter après une bonne gastro ...

{Opération séduction ! 😸}

- Confectionner des pommes d'ambre pour distiller dans la maison le parfum qui va bien ...


- Squatter ma machine à coudre pour réaliser un petit coussin/doudou pour la petite cousine âgée d'un an. 💓


- Accrocher dans le sapin des boules de Noël qui nous ressemblent.

{Lavande séchée, plumes, fossiles, coquilles d'escargot, morceau de quartz, pomme de pin, coquillage, feuilles mortes ...}

- Réaliser "les biscuits de Noël les plus rigolos du monde entier" (dixit les enfants).


- Découvrir le système solaire.

{Fiche jolie et simplissime, planétarium et livre vintage}

Bonjour, Janvier ! 😊


Et : Bonjour, 2018 !! 😄

jeudi 28 décembre 2017

Pour Coralie : Fermeture du Pot Commun


L'avez-vous su ? La petite Coralie a reçu son dernier traitement il y a quelques semaines, et est officiellement en rémission. Cela signifie que d'ici 3 ans, s'il n'y a pas de rechute, elle pourra être déclarée guérie. Quel soulagement ce sera alors de la savoir hors de danger, et de me dire que cette petite fille, à peine plus âgée que mon fils, aura la possibilité de vivre sa vie ! 💓

J'aimerai vous dire que la leucémie n'est plus qu'un lointain souvenir pour Coralie et sa famille, mais bien sûr, il n'est est rien. L'enfant reste fragile, et l'expérience a été traumatisante. À la fin du parcours, la famille s'aperçoit que rien de tout ceci ne s'effacera jamais. Elle est marquée au fer rouge et devra panser des plaies vives pour longtemps. L'adrénaline du combat retombe, et la fatigue accumulée tout au long de ces deux longues années, s'abat.

Les séquelles ne sont pas qu'émotionnelles et physiques, elles sont aussi financières. Vous le savez, vous qui avez suivi cette histoire, que les traitements de cette ampleur ont un coût exorbitant - et doivent être financés par les familles elles-mêmes dans la plupart des pays du globe... Dans ce contexte, le Pot Commun a été d'une aide véritable pour cette famille - et je voulais remercier à titre personnel tout ceux qui ont donné au cours des mois passés ! Grâce à cet apport, les parents de Coralie ont pu régler certaines dettes contractées pour financer le traitement de leur fille. Merci à vous pour cela !

Coralie est en rémission, mais les traitements se poursuivent aujourd'hui : elle doit prendre un médicament pendant 6 mois encore et appliquer sur sa peau 4 produits différents tous les jours afin de se sevrer de la cortisone ...

Malgré cela, l'heure est venue de clore cette épreuve, et de fermer le Pot Commun. Le mercredi 10 janvier à minuit, le compte sera verrouillé, et l'argent intégralement versé à la maman de Coralie en guise de modestes étrennes. Je sais que les frais auxquels doit faire face cette famille sont énormes, et j'espère qu'elle recevra un maximum, c'est sûr ! C'est pourquoi je me permets de vous relancer pour une dernière donation ... Chaque euro récolté compte !


Merci.

En cette fin d'année, où l'heure est aux vœux d'avenir, je souhaite que Marie-Josée et son mari aient la possibilité de penser un peu moins à leurs soucis financiers, afin de se consacrer pleinement à la guérison de leur histoire familiale. Je leur souhaite un peu de disponibilité d'esprit pour pouvoir prendre soin de leur peur et de leur fatigue - et de les dépasser. Je leur souhaite de pouvoir se concentrer sur l'essentiel et de jouir de leur bonheur retrouvé d'être vivants, ensemble.

Très bonne année 2018 à tous !