Pages

mardi 24 octobre 2017

Histoire de fil


Il y a un principe pédagogique que j'aime beaucoup, et qui dit : si tu veux que tes enfants soient curieux, deviens-le. Si tu veux que tes enfants aiment les maths, aime-les toi-même. Si tu veux qu'ils écrivent, lisent, ou cuisinent, montre l'exemple.

Ce soir, j'avais envie que les enfants aient envie de broder. 😉 Alors, j'ai brodé pour moi-même. Non seulement les enfants ont observé et désiré l'activité, mais j'ai passé de surcroît un très bon moment d'auto-reconnexion.

NB 1. Le principe pédagogique énoncé ci-dessus ne signifie pas sa pseudo-réciproque, à savoir que : si vous exécrez une discipline, votre enfant fera de même par mimétisme. Non, heureusement. Il ne s'agit pas de déterminisme ici, mais au contraire de l'ouverture de tous les possibles. 😊

NB 2. Je suis déjà en train de réfléchir aux cadeaux de Noël (rassurez-moi, je ne suis pas la seule ??) et suis en train de monter un nécessaire à ouvrage pour mes enfants. J'ai déjà réuni tout un tas de jolis outils - bien sûr, je vous tiens au courant et vous aurez une photo du kit achevé .... - mais j'hésite encore pour le contenant... Les boites à ouvrage classiques, avec charnières, me semblent bien chères, d'autant que la qualité n'est pas toujours au rendez-vous ... Je m'adresse ici aux couturières averties : comment rangez-vous votre matériel ? Quel type de boite vous semble le plus adapté pour des enfants ?

Merci d'avance pour vos grains de sel ! 😊

22 commentaires:

  1. Je te rassure tu n'es pas la seule (pour les cadeaux de Noël)
    Pour la boîte à ouvrage, je ne peux pas t'aider. J'entasse mes fils pour les bracelets brésiliens dans un sachet papier. Et ca se limite à ça.

    RépondreSupprimer
  2. Ah... LA question... Comment ranger son matériel... J'ai longtemps fonctionné avec une boite en plastique avec des compartiments que j'avais acheté à LIdl, de la taille d'une boite à bricolage... Elle était assez grande et plutôt pratique pour transporter tout mon matériel pour me rendre à mes "cours" de couture... Mais je suis en train de reconsidérer cette organisation (finalement, je commence à trouver la boite trop grande: cela m'incite à emmagasiner tout à tas de matériel dont je n'ai pas vraiment besoin) et suis à la recherche d'un nouveau mode de rangement qui me permette de me recentrer sur l'essentiel sans pour autant être sans cesse en train de chercher ce dont j'ai besoin... Ma maman m'a promis de remettre en ordre la boite à couture de ma grand-mère pour moi... J'en serai très heureuse: j'ai tant de souvenirs attachés à ce petit meuble! En attendant, je cherche... et n'ai pas encore trouvé ;-)

    J'aime beaucoup l'idée de constituer un nécessaire à ouvrage pour les enfants... Voilà qui m'inspire beaucoup pour Antonin qui ne jure plus que par les travaux d'aiguilles en ce moment (tricot, couture, tissage...) Pour le contenant, peut-être une de ces boites matelassées qui se transportent assez facilement? Un peu kitsch peut-être, mais on peut tout de même en trouver des jolies...

    Je sais qu'on en trouve sur Rascol.com qui est le site de mercerie où j'achète une bonne partie de mon matériel de couture...

    https://www.rascol.com/CT-2339-boites-a-couture.aspx?s=60

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour, je brode et couds depuis que j'ai 6-7 ans en toute autonomie. Ma maman a toujours eu horreur des travaux d'aiguille, mais devant ma détermination à apprendre elle m'a 'équipée' très jeune d'un petit nécessaire: cercle, toile aïda, fils et aiguilles, ciseaux, boutons et perles... Je parle donc d'expérience! Enfant j'ai utilisé d'abord un petit panier. C'est motivant car on voit l'ouvrage et ne l'oublie pas, mais peu pratique. Une trousse de toilette est venue ensuite le remplacer. Assez petite pour être emmenée partout, avec de petites boîtes pour les boutons/perles/fil à broder/bobine de fil... qui pourraient être remplacées par des poches.
    Jamais je n'ai eu à négocier pour obtenir du tissus. Il y avait toujours 4-5 coupons à ma disposition.
    Aujourd'hui je bidouille toujours autant. J'ai donc une boîte à sucre contenant tout le matériel de base rangée avec ma machine à coudre dans un grand plastique: moche mais efficace, j'ai tout d'une main! Le reste prenant place dans une commode. Je pars du principe que plus on fait de geste pour sortir/ranger le matériel plus on perd en temps/motivation/énergie!

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour,
    Je couds (par intermittence) depuis que j'ai... 6 ans? 7 ans? Ma maman m'avait offert à l'époque un tout petit nécessaire à couture dans une grande boîte... à outils, achetée par mon papa en magasin de bricolage. Un truc en plastique que j'ai toujours et qui à défaut d'être durable, noble... est bien pratique. Par rapport aux boîtes à ouvrages (qui me faisaient rêver à l'époque et même encore aujourd'hui, parce que avouons-le, c'est nettement plus joli), la boîte à outils a l'avantage d'être beaucoup plus compacte lorsqu'on l'ouvre. (d'ailleurs, je crois que pas mal de catégories d'objets étaient rangées en boîtes à outils chez nous: tampons, ciseaux, émaux, matériel à pâtisserie...)

    RépondreSupprimer
  5. une valisette en carton a était mon premier coffre à trésor pour fil aiguilles et ciseaux et j'en possède une encore d'ailleurs (plus grande). C'est léger et effectivement facile à promener de pièces en pièces. Cependant la boite à ouvrage me faisait rêver depuis enfant et maintenant j'en possède 3 toutes achetées d'occasion sur le bon coin. Si ça te te tente cela se trouve facilement. Mes propres enfants sont très curieux de ces objets et les utilisent volontiers parfois pour jouer à autre chose d'ailleurs.

    RépondreSupprimer
  6. Je te rassure, je pense déjà à Noël aussi .. depuis 2 mois ! (quand on a travaillé dans la grande distri ça commence en juin ...). D'ailleurs ma fille aussi, du haut de ses 4 ans elle a fait sa première liste cette année : elle voudrait des petits romans de premières lectures (les animaux de Lou), une montre et une reproduction d'un tableau de Kandinsky ! :D Pas courant ! Et sinon pour le nécessaire à couture je ne pourrais pas t'aider, je commence tout juste à entrer dans ce monde en prenant quelques leçons chez une amie lorsque je la vois, j'aimerais y amener ma fille par la suite, il y a tellement de merveilles à faire autour de cet univers :) Je trouve que c'est une très chouette idée de leur créer un petit nécessaire, j'ai hâte de voir le résultat.

    RépondreSupprimer
  7. bonjour, je songe moi aussi à des boites ou plateaux de couture, broderie et pourquoi pas tricot ? question boite j'opterais pour une jolie boite en carton (on en trouve partout pas trop chères) avec à l'intérieur des petites boites pour différencier les matériaux (rayon bricolage ou autre), à moins bien sûr que tu te lances dans l'embellissement d'une simple boîte de chaussures.
    je suis certaine que tu auras plein d'idées qui seront partagées avec toi et j'en profite pour te dire un grand merci pour ce blog et tes posts , toujours super intéressants !
    à bientôt
    sylvie

    RépondreSupprimer
  8. Bonjour Elsa,

    Rein à voir avec ton article, désolée... Mais quand-même un peu puisque je songe aussi à Noël :-) Je me demandais ce que tu avais finalement pensé de la chaise modulable que tu avais offerte à Louiselle. Mon fils de 12 mois mange dans une chaise haute classique, mais je ne suis pas satisfaite. Pour autant je n'ai pas envie d'acheter non plus une chaise évolutive. Du coup, je ne sais pas trop quelle alternative lui proposer, sachant qu'il ne marche pas encore. Des suggestions? D'avance merci :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,

      Pourquoi ne souhaites tu pas acheter une chaise évolutive? Si c'est le prix, on en trouve sur le boncoin a des prix corrects... surtout quand on sait qu'elles serviront.... trèèèèès longtemps! Mes grands qui ont 8 ans sont toujours sur leurs chaises et vraiment elles sont super!

      Supprimer
    2. Bonjour Elodes !
      J'ai beaucoup aimé la chaise modulable, et je compte d'ailleurs l'offrir à ma petite nièce, maintenant qu'elle ne sert plus ici.
      Seule contre tous, je continue de décrier la chaise Tripp-Trapp : nous avons gardé la nôtre malgré tout (c'est qu'elle coûte cher, et c'est quand même un "beau" meuble), mais je la déteste ! Elle prend une place folle au sol (nous avons une petite cuisine) et Antonin (bientôt 7 ans) n'est toujours pas capable de la tirer sous la table quand il est assis dessus (trop lourde, et ses pieds ne touchent pas le sol), il faut donc que nous le plaçions comme un bébé, ça m'agace !!
      Pour Louiselle, nous avons investi dans des escabeaux Ikéa (http://www.ikea.com/fr/fr/catalog/products/60178887/) - plus légers, moins d'encombrement au sol, bien moins chers ; l'enfant parvient mieux à se placer sous la table, même s'il a quand même besoin d'aide.
      Les petites chaise au sol reste l'idéal pour l'autonomie, mais cela suppose de faire manger les enfants à part sur une petite table ... ce qui passé un certain âge me semble difficile !
      Bonne quête ! :-)

      Supprimer
    3. *les petites chaises au sol restent*
      Pardon pour les afutes. :-)

      Supprimer
    4. Bonjour, je trouve que les petites valises en carton que l'on peut aménager et customiser sont parfaites pour faire rêver et on peut en faire ce que l'on veut

      Supprimer
    5. Bonjour, je trouve que les petites valises en carton que l'on peut aménager et customiser sont parfaites pour faire rêver et on peut en faire ce que l'on veut

      Supprimer
  9. Pour le rangement des affaires de couture, ce que je préfère, ce sont les tiroirs ! plutôt petits pour les fils, accesoires etc et grands pour les tissus.

    RépondreSupprimer
  10. Alors pour Noël, je te rassures, j'y ai tellement pensé que j'ai déjà tout de prêt, enfin presque car il me reste juste le papier cadeau ;)

    Pour le nécessaire à couture, je n'ai pas grand chose et mon Crapouillot n'est encore qu'aux balbutiements de ce coté, mais j'ai rangé nos petites affaires dans une très joli boite à biscuit en métal. Pour l'instant nous n'avons pas grand chose alors c'est en vrac ou dans des petits sachets zip à l'intérieur.

    RépondreSupprimer
  11. Mon papa nous a fait construire des boîtes à ouvrage par une fabricante et marchande de jeux en bois (à Ballancourt sur Essonne), je ne sais pas le prix puisque c'était un cadeau, mais la qualité est top et ce sont des boîtes faites avec beaucoup d'amour :)

    RépondreSupprimer
  12. J'ai 3 boites à ouvrage,( deux petites qui font un peu doublon) et une grande que je viens d'hériter de ma grand mère et que je n'ai pas encore investie en tant que telle. je trouve que ce n'est pas très pratique... dès que je vais coudre ailleurs que chez mois, je me retrouve à tout mettre en vrac dans un grand sac (tissu ciseaux fils....) bref, l'idée de la boite métalique ou en carton proposée plus haut me parait être une bonne première solution!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ah!!! et oui bien sur que j'ai commencé à penser aux cadeaux de noel!! et notamment je me demande si je ne vais pas craquer pour ca:
      https://momes-ecompagnie.com/grimm-s/443-calendrier-annuel-cercle-mois-bois-grimm-s.html

      mais je ne sais pas si ça fera aussi plaisir à mes enfants qu'à moi...

      Supprimer
    2. J'adore !! Mais c'que c'est cher, ouch ... :-/

      Supprimer
  13. Merci, merci, merci Elsa pour ce retour qui conforte mon choix!

    RépondreSupprimer
  14. Bonjour Elsa

    Pourquoi ne pas proposer une boîte à thé à casiers modulables ? Elle permet de compartimenter et d'avoir un visuel rapide pour les enfants ! Ici, il n'y a qu'une seule boîte à couture, et je m'en sert principalement. D'ailleurs, c'est la fête quand je la sort !!

    Ma maman, qui n'est pas manuelle pour un sou, à une boîte en plastique de la célèbre marque, dans son jus depuis ........... ! Je l'ai toujours connue, avec tout en vrac (mais quand je dis tout, juste le minimum en fait, du coup on s'y retrouve !).

    Bonnes recherches !!

    RépondreSupprimer
  15. Bonsoir,
    J'apporte ma pierre à l'édifice des idées pour la couture. Indéniablement, ce qui est le plus pratique pour moi, c'est une trousse avec mes indispensables :
    ciseaux : qui ne servent QUE à la couture (parce que sinon, ils ne coupent plus de façon net le tissus
    aiguilles : fixées sur les pages d'un mini livre en tissus/feutrine) : on les voit toutes (pas comme les boites), elles ne tombent pas comme les roues) et on a peut de risque de se piquer.
    craies tailleur
    épingles : je n'ai toujours pas trouvé mieux qu'une vieille boite de pastilles de pharmacie
    mètre ruban
    dé à coudre
    en vrac : le tout petit matériel en lien avec l'ouvrage en cours : bouton choisi (dans un petit sachet plastique transparent à fermeture à glissière), pression, fermeture éclair, etc.
    Ma tante m'avait fait une boite à ouvrage dont je ne me sert quasiment pas SAUF : le tiroir pour ranger les fils par couleur (très Steiner-Waldorf comme présentation). On a de la chance, la hauteur des bobines est quasi standardisé : environ 5,5cm. C'est pratique car toutes mes bobines tiennent, les dégradés sont visibles et je peux sortir le tiroir pour le rapprocher de la lumière naturelle.
    Pour le reste, j'ai une boite en carton (Ikéa) par type : ruban / croquet / biais... Les boutons ont également leur boite et sont rangés dans des sachets plastique transparents zippés par couleur (puisque c'est comme cela qu'on va les chercher). Pour les rubans, s'ils sont brillant et glissant : rien le vaut le vrac car ils se dé-senroulent sans vergogne et les piqures d'épingles pour les maintenir en place sont difficiles à faire disparaitre. Il y a sur le net de nombreuses idées pour faire des dévidoirs à rubans (notamment à partir de rouleau de papier toilette vide). Bonne recherche !!

    RépondreSupprimer