Pages

dimanche 22 octobre 2017

Dans l'atelier : étagères d'art



Voici nos étagères d'art (du moment).

De haut en bas et de gauche à droite :

Sur le dessus, un nécessaire en bois rempli de tubes de peinture variées (acrylique, gouache, paillettes ...). 
À côté, des blocs de papier "spéciaux" (pastels, aquarelle) et nos boites de pastels (gras et secs).


Case 2 : Crayons de couleurs, taille-crayon dans une coupelle, panier rempli de perforatrices.

Case 3 : Gouache : j'aime ces gros bidons-pompes que je trouve à la Foir'Fouille, et je vais refaire notre stock petit à petit avec ce type de produit. Ces bouteilles permettent à l'enfant de se servir en toute autonomie, et de doser facilement (une pression suffit généralement à une séance). De plus, la peinture est d'une qualité toute à fait satisfaisante pour le prix ! Je garderai précieusement ces flacons lorsqu'ils seront vides pour les remplir de divers produits.
Panier de ciseaux (cranteurs et normaux), pot de scotch fantaisie.

Case 4 : Panier contenant un projet couture en cours.

 

Ce matériel est complété par d'autres items, qui trouvent leur place dans une petite desserte à côté de la table de travail : chiffons, palettes, pots vides, colle, laque, matériel d'aquarelle, pâte à modeler, argile, outils de modelage, papiers divers, éponges, et encore beaucoup, beaucoup de tubes de peinture. 

L'idée est d'opérer une rotation de temps à autre : je pioche dans la desserte pour y prélever certains matériaux, que je dispose"à l'honneur" sur nos étagères blanches de manière à relancer l'intérêt.


Les enfants ont également un nécessaire à dessin au salon.

Et chez vous, comment s'organise le matériel d'art plastique ? 😊

7 commentaires:

  1. Je suis fascinée par cet espace dédié... et je suis un peu chagrinée de manquer tellement d'espace en ce moment... Je garde bon espoir de pouvoir prochainement "bouger les meubles" et trouver des espaces insoupçonnés dans notre "petite" maison (pas si petite que ça en fait quand je regarde autour de moi, mais avec 4 enfants, nos 120m² sont bien utilisés... peut-être pas si bien que ça, au final... d'où mon espoir de pouvoir imaginer quelque chose d'autre dans les semaines qui viennent...).

    Pour le moment, notre espace créatif se résume à une desserte Raskog (la célébre desserte IKEA), bourrée à craquer de: pinceaux, peinture, crayons, feutres, poinçonneuses, tampons, pochoirs divers et variés, matériel de modelage pour l'argile, papier divers et variés, gommettes, colle, ciseaux... Voir tes étagères et ce bel espace sous charpente me fait rêver, forcément ;-)

    RépondreSupprimer
  2. Ici, tout ce qui est "propre et sec" (crayons, feutre, gommettres, perforatrices, ciseaux, papier,...) c'est en accès libre dans la grande pièce. Ce qui est plus salissant et nécessite mon intervention (peinture, tampons) est sorti à la demande.

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour Elsa,

    J'aperçois, sur vos étagères, le matériel sensoriel que vos enfants utilisaient à l'époque de "Merci qui?" : Les blocs de cylindres.
    Je sais que, quelque temps après les avoir achetés, vous avez "perdu la foi" et renoncé à acheter du matériel Montessori.
    J'ai donc une question: Les achèteriez vous aujourd'hui, si c'était à refaire? Me les conseillez vous, malgré tout, pour mon fils de 2 ans ? (C'est tellement cher!) Je suppose que vos grands ne les utilisent plus du tout aujourd'hui?
    Et je profite de ce message pour vous donner les références de 2 livres qui nous apportent beaucoup (je vous dois trop pour ne pas les partager avec vous ;) :

    https://www.amazon.fr/exp%C3%A9riences-faciles-amusantes-Delphine-Grinberg/dp/2092537458/ref=sr_1_1?ie=UTF8&qid=1508776447&sr=8-1&keywords=60+exp%C3%A9riences+faciles+et+amusantes

    https://www.amazon.fr/60-nouvelles-exp%C3%A9riences-faciles-amusantes/dp/2092543407/ref=sr_1_2?ie=UTF8&qid=1508776447&sr=8-2&keywords=60+exp%C3%A9riences+faciles+et+amusantes

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, Anonyme !
      Il est vrai que les blocs de cylindres n'ont pas trop la côte en ce moment (mais je les réserve pour mes élèves, même si de plus en plus de classes en sont pourvues). Par contre, la tour rose et l'escalier marron servent encore régulièrement ! ;-)
      Les rachèterai-je si c'était à refaire ? Je crois que oui ... Je ne veux pas donner de conseils en la matière : tout ceci est cher, je ne peux savoir si cela plaira dans un cadre domestique ... Et il est vrai que j'ai perdu la foi. C'est-à-dire : j'ai accepté le fait que quoiqu'on fasse (sauf à acheter chez Nienhuis ...) on se retrouvera avec du made in China. Je renonce à essayer de tout avoir, mais j'avoue que je craque périodiquement (ces derniers mois, j'ai acquis les cubes du binôme et du trinôme et les timbres), mais j'achète au meilleur prix. Ce n'est pas "bien", je dois souvent recoller des morceaux par-ci par-là, mais de toute façon tout ce qu'on trouve sur le marché se vaut et est fabriqué par la même boite (sauf Nienhuis, oui, mais je ne peux pas me le permettre). Voilà ce que j'appelle "perdre la foi" ... :-(

      Supprimer
    2. Un grand merci pour ces références scientifiques, je vais fouiller ça ! :-)

      Supprimer
    3. Merci beaucoup pour votre réponses.
      Je profite aussi de cet article sur les arts plastiques pour vous demandez si vous connaissez Arno Stern, son travail dans le clos lieu, mais aussi dans les régions reculées du globe. Si oui, ne trouvez-vous pas qu'il est à l'opposé du dessin d'observation par exemple?

      Supprimer
  4. Elsa, Ou as tu trouvé ces étagères cubes si fines stp ? Je trouve les ikea trop epaisses et je n'en trouve pas... Merci d'avance et merci pr ces zoom inspirantes par thème !!!
    Marie

    RépondreSupprimer