Pages

jeudi 13 juillet 2017

Un peu d'orthographe


Je suis toujours à l'affût de petites idées ludiques pour travailler certains domaines réputés rébarbatifs, comme l'apprentissage des tables de multiplication, la grammaire, ou ... l'orthographe.

Ah. L'orthographe. La matière noire des petits Français, qui, il faut bien l'avouer, ne sont pas gâtés par leur langue natale, dont il faut apprendre chacun des mots par cœur (rien à faire, en Français, écrire "en phonétique", ça ne marche pas).

Cette année a été, pour Antonin, celle de l'entrée en orthographe lexicale. Chaque semaine, son maître lui donnait une dictée (de mots, puis de phrases) à préparer pour la semaine suivante. Si Antonin n'a pas pris un plaisir forcené à préparer ces dictées (qui le ferait ?), il s'est néanmoins plié à l'exercice de bonne grâce et, je dois dire, avec beaucoup d'efficacité. Quelle mémoire lexicale, ce Damoiseau ! Il enregistre la manière dont les mots s'écrivent durablement : un mot acquis est acquis. J'en suis la première surprise, moi qui ne suis entrée en orthographe que très tard (en 4e, oui, oui !). Il semblerait que mon fiston ne tienne pas de moi sur ce point ... Tant mieux ! 👍

Bref, je suis toujours à l'affût, vous disais-je, et en farfouillant sur le blog de Family and Co, je suis tombé sur ce vieil article dans lequel cette Maman offre un petit support à télécharger : il s'agit d'écrire le nom de chaque couleur en regard d'une cartouche colorée - la correction se présente sous forme de rabat qu'on peut cacher ou déplier.


Je l'ai imprimé (non sans avoir changé la police en cursive), et je l'ai plastifié. Le rabat, préalablement découpé, a été fixé à la feuille principale avec du scotch, de manière à pouvoir se replier facilement.

La plastification permet à l'enfant de refaire plusieurs fois l'exercice. La répétition est indispensable lorsqu'il s'agit d'apprendre à écrire des mots - il s'agit d'exercer la mémoire visuelle et motrice, c'est aussi bête que ça...


Family and co précise dans son article qu'elle a proposé un exercice similaire avec les formes géométriques. Quelle bonne idée ! Seulement, elle a égaré son document, et ne peut le partager. J'ai donc confectionné le nôtre, et je me dis qu'elle ne verra sans doute pas d'inconvénient à ce que je le partage ici : LE VOILÀ donc.

Ce support tout simple permet à l'enfant d'aller à son rythme : s'il n'est pas sûr de lui, il peut commencer par recopier les mots en gardant les modèles sous les yeux. Ensuite, il peut décider le lire les mots, et de replier le rabat pendant qu'il les écrit, ce qui suppose de garder en mémoire la forme orthographique - au moins quelques minutes. Enfin, lorsqu'il se sent prêt, l'enfant écrit les mots sans modèle, et s'auto-corrige à la fin, en dépliant le rabat.


Je termine par un petit point technique : vous connaissez certainement tous les fabuleux crayons Woody de Stabilo, qui permettent d'écrire sur du plastique sans s'asphyxier d'émanations toxiques ? Et oui, ces gros crayons sont fabuleux, mais... gros. Vraiment très très gros pour les petites mains. Cela faisait longtemps que je cherchais un équivalent en diamètre standard et j'ai enfin trouvé ! Il s'agit des crayons Staedtler Lumocolor non-permanent. Bon, ne rêvons pas, ils n'ont pas l'éclat et la souplesse des Stabilo, mais pour écrire, il font le job. À condition de les choisir en bleu, car les autres couleurs s'effacent très mal ! A fuir ! 😐

Bonne journée à tous ! 😊

18 commentaires:

  1. Merci de la référence pour les crayons effaçables non toxiques !
    Justement est-ce qu'un gros crayon n'est pas plus facile à tenir correctement ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors, personnellement, les gros crayons, j'en reviens complètement !!
      A force d'observer mes petits élèves en prise avec ces gros diamètres... j'en suis venue à m'exercer, moi, à mimer le geste d'écrire en tenant un rouleau de Sopalin vide... C'est à peu près proportionnel... Et c'est impossible, bien sûr. Cette année, je suis passée dans ma classe à des diamètres fins (j'ai toléré quelques boites de diamètres moyens à forme triangulaire) et verdict : tous les élèves (PS/MS) savaient tenir leur crayon en fin d'année - performance que j'ai bien du mal à atteindre d'ordinaire avec les 3/4 ans.

      Et pour leur décharge, les Woody sont vraiment TRES TRES gros (énormes).

      Enfin : à supposer que ces diamètres pour bébé aient un intérêt à un moment donné(ce que je suis prête à admettre si on m'en fait la démonstration), mes enfants ont passé l'âge. Ils ont l'un et l'autre un geste scripteur d'expert... et ont donc besoin d'outils d'experts (et fins).

      Les Woody, chez nous, c'est bel et bien fini... Mais s'ils les faisaient en fins, j'en rachèterai, c'est sûr, ces crayons sont fabuleux ! :-)

      Supprimer
    2. Merci pour cette trouvaille! Tu croid qud les premiers seraient peut être bien pour remplacer mes feutres de classe par un produit plus respectueux? Les couleyrs sont elles assez éclatantes pour que mes petits élèves y voient bien? Merci Elsa.

      Supprimer
    3. Bonjour Emmanuelle ! C'est justement à l'école, par le biais d'un représentant, que j'ai découvert ces crayons, et je les ai utilisés toute l'année dans ma classe. Fonce, ils sont tout à fait adaptés à un usage scolaire !

      Supprimer
  2. Bonjour Elsa, merci pour tous tes partages inspirants.

    Une bonne idée pour les mots invariables aussi. Merci pour l'idée du stylo non toxique. Je viens d'abandonner notre ardoise effaçable à cause de l'odeur des feutres. C'est pourtant tellement pratique : les fautes peuvent être vite effacées et oubliées !

    Verveine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comment ferais-tu pour les mots invariables ? Pas facile de les représenter avec une image, mais l'idée me plaît bien ...

      Supprimer
    2. Mon idée serait de regrouper les mots invariables par petits groupes de 3 (ou plus selon la motivation de l'enfant) en les rapprochant par leur sens (y compris sens opposé comme toujours/jamais), leur écriture et/ou leur sonorité, sous forme d'une petite comptine et de les écrire sur le support que tu proposes. L'enfant connait les trois mots à écrire, il peut donc les écrire seul même s'il n'a pas une image pour se les représenter. Soit en regardant la liste, soit en écrivant directement et en vérifiant ensuite. Mon idée aussi c'est que l'enfant puisse avoir une vision complète du travail demandé (la liste des mots invariables, adaptée à son âge), soit libre de sa progression et de son organisation pour y parvenir. Peut-être en proposant en parallèle un document comme celui que l'on trouve dans la boîte des phonèmes rugueux, avec des petites cases à cocher.
      Bon je ne sais pas si je suis très claire ? Peut-être que quelqu'un aura une idée pour améliorer le concept ? Tes supports sont également parfaits pour s'entraîner à écrire des nombres en toutes lettres. Belle journée ! Verveine

      Supprimer
    3. Supers idées, Verveine, merci ! :-)

      Supprimer
    4. Rhââ, du coup, je me demande si je ne vais pas construire un document similaire avec les chiffres... :-D
      A suivre !

      Supprimer
  3. Bonjour,
    J'ai découvert ton site lors de ma 2ème grossesse (il y a 2 ans) et j'ai tout de suite adoré ! J'ai passé des heures et des heures à lire tes articles, puis à chercher et à acheter plein de choses ! Tu as donné un vrai coup de boost à mon éducation ! Je ne sais plus si je t'avais remercié à l'époque, donc je te l'écris aujourd'hui : merci pour tout ce que tu partages, tu es une source d'inspiration merveilleuse pour moi ! En plus, notre petite troisième étant en route, je serai en congé (mat puis parental) toute l'année prochaine, alors je vais à nouveau suivre avec délectation ton nouveau blog, me replonger dans l'ancien et essayer de rattraper tout mon retard de lecture ! Je te souhaite de très bonnes vacances ainsi qu'à toute ta petite famille. A bientôt ! MP

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh, merci Mapie pour ce doux commentaire ! Très bonne grossesse, prends soin de toi ! :-)

      Supprimer
  4. Bonsoir, et merci, ton article (comme toujours, très intéressant) tombe à pic pour moi qui cherche désespérément une alternative écolo et non toxique aux 4 feutres pour ardoise velleda de la liste de fournitures scolaires pour le CP de ma grande. Mais, il me faut les 4 couleurs, ce qui élimine les plus fins si on veut que cela reste effaçable donc... Mais la taille des Woody ne convient potentiellement à l'écriture plus fine attendue en CP... Peut être pourra tu m'aider, ou une lectrice passant par là? Bonne soirée,

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Elsa !
      En théorie, ces crayons sont pensés pour être effaçables, quelle que soit la couleur, mais dans les fait ce n'est pas le cas. pas un simple chiffon humide, en tout cas... Espérons que la marque améliore le concept...
      Pour le moment, je n'ai pas d'autres tuyaux, désolée... :-(

      Supprimer
  5. Bonjour Elsa,
    Je te suis avec toujours autant de plaisir.
    Ton article tombe à pic. Après avoir abandonné les WOODY trop gros, j'ai essayé les Lyra triple one, un peu moins gros mais toujours trop. Et les mines des Lyra se cassent facilement.
    Je me demandais ce que j'allais acheter désormais. Ca y est, je sais !
    Danièle Dumont préconise en effet des petits crayons dès le début.
    Les 66 dictées muettes réalisée par Lubienska de Lenval que l'on peut trouver sur le site de Participassions servent à apprendre les particularités orthographiques des mots.
    Merci et bel été à toi,
    Sarah

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Sarah ! Oui, Family&co reprend ici le principe des dictées muettes (elle en crée aussi, d'ailleurs). Mais les dictées de 1 à 11 correspondent au niveau "Série rose", et Antonin n'en est plus là du tout. Les dictée de 1 à 11 ne s'adressent pas à des enfants dans la phase "orthographique", mais à des enfants dans la phase "phonologique", comme Louiselle en ce moment : les mots sont phonologiquement transparents et choisis pour cela (il y en a peu dans la langue française). Leur objectif n'est pas de mémoriser l'orthographe lexicale, mais de manipuler des sons pour former des mots dotés de sens.
      Bel été à toi aussi ! :-)

      Supprimer
  6. J'ai fait le meme genre de tableau dans les deux sens :
    - Les mots à lire et faire correspondre les bonnes images, avec auto-correction au dos des images.
    - Et une autre série avec les images et écrire le mot a droite. Je n'ai pas fait l'autocorrection par contre ^^
    J'ai fait une serie avec les images, et les mots ecrits en pointilles pour ma fille qui aime écrire :)
    J'ai utilisé les séries de couleur sur documents montessori comme base de vocabulaire :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et j'oubliais ! Merci du coup pour ce complément à ce que j'ai déjà ^^
      Et pour la référence des feutres !

      Supprimer
    2. De rien, Esmeralda ! Merci pour tes commentaires !

      Supprimer