Pages

vendredi 15 décembre 2017

Calendrier de l'Avent "Vie Pratique" # 15




Matériel : un plateau comprenant : 4 mouchoirs blancs de 35 cm x 35 cm.

Remarques :

- Si vous vous demandez de quoi je parle, regardez CECI.

- Chacun des mouchoirs a été brodé à la machine, au fil rouge, de manière à mettre en évidence les lignes de pliage : une horizontale, une diagonale, une horizontale + verticale, et les deux diagonales. Tout est expliqué LÀ si je ne me fais pas comprendre. 😂
Plateau n°30 : La pince à escargots

Matériel : un petit plateau contenant : une pince à escargots, une assiette à escargots, une corbeille contenant 5 ou 6 coquilles d'escargots vides.

Remarques : 

- La corbeille contient exactement le nombre de coquilles correspondant aux alvéoles de l'assiette. D'abord, c'est un critère de réussite : si mon assiette est pleine, ma corbeille est vide, et vice-versa. Ensuite, il s'agit d'exécuter un exercice de mise en correspondance "terme à terme" : une alvéole reçoit une coquille, et une seule.

- Ne choisissez pas des assiettes trop grosses, qui comporte plus de 6 alvéoles. D'abord, elle sont encombrantes. De plus, compte tenu du fait que ces pinces sont vraiment coriaces à manipuler, il ne faudrait pas que l'enfant se décourage...

- Variante : on peut proposer des marrons d'Inde à la place des coquilles. C'est peut-être un poil moins attrayant, mais les marrons sont plus lourds. Ce peut être une variable didactique pour corser un peu l'activité. Assurez-vous néanmoins au préalable qu'aucun de vos élèves ne les mettra à la bouche - les marrons sont toxiques. Selon les classes cette substitution n'est donc pas toujours possible !

À demain pour la suite, et d'ici là, merci pour vos grains de sel !

jeudi 14 décembre 2017

Calendrier de l'Avent "Vie pratique" # 14




Matériel : un grand plateau ou un bac comprenant : des bouteilles de toutes sortes, coupées sous le col, leurs bouchons correspondants.

Remarques :

- Bien sûr, visser et dévisser des bouteilles, c'est passionnant. Mais bon sang de bonsoir, que ça prend de la place, toutes ces bouteilles !! L'astuce consiste à les couper pour ne garder que ce dont on a besoin : l'embouchure. L'objet gagne de plus en stabilité et permet à l'enfant de travailler sans avoir à lever  les bras dans une position inconfortable.

- Pour plus d'attrait, amusez-vous à varier les types de bouteilles proposées : lait, jus de fruit, eau, soda, épices, détergents ... et même dentifrice ou pommade ! Sollicitez les parents d'élèves qui seront ravis de vous apporter des contenants variés et rivaliseront d'originalité pour peu que vous explicitiez vos critères !

Plateau n°28 : Les pinces à linge

Matériel : un petit plateau comprenant : un rectangle de carton léger plastifié (pour plus de solidité), une dizaine de pinces à linge.

Remarque : 


- Si vous vous demandez de quoi je parle, regardez CECI.

- Les pinces à linge fantaisie, représentant de petits animaux par exemple, ne sont peut-être pas très montessoriennes, mais elle sont très appréciées et décuplent l'attrait pour cette activité. Profitez-en pour proposer un décor assorti (coccinelles clipsées sur un carton fleuri, etc.).

- Attention cependant si vous proposez des pinces de petite taille : ce peut être une bonne solution pour "corser" un peu l'atelier, mais certaines d'entre elles sont vraiment très difficiles à ouvrir ! Le mieux, quel que soit la taille de la pince, est de pouvoir l'essayer avant de l'acheter !

À demain pour la suite, et d'ici là, merci pour vos grains de sel ! 

mercredi 13 décembre 2017

Calendrier de l'Avent "Vie Pratique" # 13




Matériel : un plateau comprenant : deux bols cassables (de préférence identique et transparents), une grosse cuillère, une belle poignée de grosses graines (pois chiches, haricots secs ...).

Remarques :

- Si vous vous demandez de quoi je parle, regardez CECI.

- Encouragez l'enfant à utiliser parfois sa main non-dominante (la gauche s'il est droitier, par exemple) lors de cet exercice. La "Brain-gym" vous dira que cela stimule la latéralité et toutes les compétences motrices fines du corps  qui interviendront dans l'écriture, l'orthographe, la coordination entre le cerveau gauche et le cerveau droit... Globalement, le fait de muscler ses deux mains facilite toutes les tâches de coordination, et donc aussi la compréhension. 
 
Plateau n°26 : Transvaser à la seringue

Matériel : un petit plateau en plastique contenant : deux tout petits gobelets cassables, une seringue, une petite éponge dans une coupelle.

Remarques : 

- L'un des deux récipients est rempli à moitié d'eau colorée : le fait d'ajouter une goutte de colorant dans l'eau permet à l'enfant de visualiser la montée de l'eau dans la seringue. Le jeu consiste à transférer l'eau d'un récipient vers l'autre, et vice-versa.


- J'ai essayé de recycler des pipettes de Doliprane pour cette activité, mais elles sont trop difficiles à manier ! Les grosses seringues (en vente en pharmacie) sont plus souples, et beaucoup plus attractives.

- L'éponge est en fait une éponge de ménage, sans côté abrasif, coupée en quatre.

À demain pour la suite, et d'ici là, merci pour vos grains de sel !

mardi 12 décembre 2017

Calendrier de l'Avent "Vie Pratique" # 12




Matériel : un grand plateau comprenant : une "bascule" home made, une barquette ou une corbeille remplies de petits éléments (cubes à compter, chutes de balsa ou de bois plus lourd, petits cubes, diverses pièces de jeux dépareillés ...).

Remarques :

- Je n'ose parler de "balance" ici : cet outil ne sert pas à mesurer les masses, mais seulement à faire l'expérience du "plus lourd" et du "plus léger" par la manipulation. Il permet aussi une approche sensorielles des inégalités mathématiques.

- D'un point de vue pratique, il s'agit simplement d'une planchette fixée sur un pied par une vis traversante. Deux coupelles en plastique de récupération ont été collée à la glu à chaque extrémité de la planchette pour figurer les plateaux.

- Ce matériel a beaucoup de succès ! Il s'emploie sans consigne précise, l'enfant plaçant librement les éléments dans les plateaux et observant le résultat de son action. 

Plateau n°24 : Le compte-gouttes

Matériel : un petit plateau en plastique comprenant : une pipette compte-gouttes, un support à savon blanc à ventouses, une éponge dans une coupelle, un petit pot avec couvercle rempli à moitié d'eau colorée.

Remarque : 
- Le jeu consiste à déposer une goutte, et une seule, dans chaque alvéole du support à savon.

 - Je propose pour cette activité de l'eau additionné d'une goutte de colorant alimentaire bleu. Cela permet à l'enfant de "voir" l'eau, et de mieux contrôler son geste.

- Je remplis à moitié un petit pot de confiture, du type échantillon. J'en rapporte à chaque fois que j'ai l'occasion de prendre un petit déjeuner à l'hôtel ! 😊 L'enfant dévisse la couvercle, plonge son compte-goutte dans l'eau. À la fin de l'activité, les gouttes du support sont absorbées une à une à l'aide d'un coin de l'éponge. On évite de reverser dans le pot, car c'est le meilleur moyen d'en mettre partout !

- L'éponge est en fait une éponge de ménage sans côté abrasif, coupée en quatre.

À demain pour la suite, et d'ici là, merci pour vos grains de sel ! 

lundi 11 décembre 2017

Calendrier de l'Avent "Vie Pratique" # 11




Matériel : un grand plateau comprenant : une "grille", une corbeille ou une barquette contenant de grosses perles, une grosse pince.
Facultatif : modèles à reproduire.

Remarques :

- Le support est recyclé à partir d'un vieux jeu classique de la maternelle - je ne retrouve plus son nom, aidez-moi ! 😁 Il se compose d'une trame en plastique souple sur laquelle l'enfant enfonce des picots aux formes géométriques. C'est un jeu très agréable, à la base, les élèves adorent enfoncer et créer des motifs ... sauf qu'il leur est absolument impossible de réaliser l'opération en sens inverse. Le picot, une fois enfoncé, ne se laisse pas dé-picotter. Et l'autonomie de l'élève tombe à l'eau.

- Lassée de passer un quart d'heure, après chaque activité, à défaire les réalisations de mes élèves, j'ai pris le parti de détourner le matériel : dans une barquette, l'enfant trouve exactement le nombre de perles qu'il faut pour remplir la grille, et dépose une perle sur chaque alvéole à l'aide d'une pince.

- J'ai constaté que 99% des élèves manipulent cette activité dans le mépris de plus total des modèles à reproduire que je proposais. J'en fais désormais l'économie - j'essaie d'épurer mes plateaux au maximum. Par contre, je garde mes modèles sous le coude - pour le cas où je rencontre un petit féru de reproduction ... Je ne les lui propose alors qu'à lui seul, et il les aime doublement ! Parfois, cette petite mise en scène incite même ses petits camarades à s'y intéresser ...

- De même, certains enfants préfèrent s'aider des mains et négligent d'utiliser la pince (il se trouve que mes élèves sont de vrais enfants, hautement imprévisibles ... 😂). Tant pis : cela muscle leur main aussi bien s'ils en sont là, et précise leur geste. Chacun peut utiliser l'outil de son choix selon son niveau de compétence.

Plateau n°22 : Paires de chaussettes

Matériel : un petit plateau contenant : une dizaine de paire de chaussettes taille bébé, qu'il s'agit de mettre en paire.

Remarques : 

- Attention, attention : voilà le plus mignon des plateaux de Vie pratique ! Je craque littéralement dès que mes yeux croisent son étagère ... 💓

- Côté matériel, il ne vous en comptera rien : sollicitez les Papas et les Mamans de vos élèves qui ont de petits enfants : on se retrouve tous un jour ou l'autre avec une dizaine de paires de chaussettes à donner, n'est-ce pas ? Ils seront ravis de savoir que cela sert dans votre classe - seul inconvénient : vous aurez bientôt beaucoup TROP de paires de chaussettes, et ne saurez qu'en faire. 😊

- Sélectionnez vos paires selon le degré de difficulté qui correspond à votre classe : paires bien contrastées, avec des motifs, ou au contraire choisies dans des couleurs très proches pour inciter à l'observation fine ... L'enfant commence par superposer les paires identiques, bien à plat. Puis il "retrousse" une chaussette de manière à "fixer" l'ensemble. Après un temps de satisfaction bien mérité, il reste à tout défaire, remélanger et ranger (ou refaire !).

À demain pour la suite, et d'ici là, merci pour vos grains de sel !

dimanche 10 décembre 2017

Calendrier de l'Avent "Vie pratique" # 10




Matériel : Un grand plateau comprenant : un petit support en bois alvéolé, bouchons de liège dans une corbeille, grosse pince.

Remarque :

Cette proposition est partie de ce type de jeu, qu'on trouve, je crois dans toutes les classes de maternelle, et qui incite à trier par couleurs et par taille. Mais, hélas, dans toutes les classes de maternelle, je crois, il arrive que ce jeu ne soit pas complet. Des cylindres ont été perdus, et le support est inutilisable. Je les ai retirés et remplacés par des bouchons de liège, qui ont l'avantage d'être très légers sans être trop petits. Parfaits pour s'exercer à manipuler la pince !

Plateau n°20 : La théière

Matériel : Un plateau en plastique comprenant : une petite théière avec couvercle, deux petites tasses, une petite éponge de ménage dans une coupelle.

Remarques : 

- Si vous vous demandez de quoi je parle, regardez CECI.

- Comme d'habitude, j'allège ce plateau au maximum : pas de soucoupe sous mes tasses, pas d'essuie-main. La théière contient juste ce qu'il faut d'eau pour remplir les deux tasses. C'est un critère de réussite : si ma théière est vide, mes tasses sont pleines (et vice-versa). Ici, contrairement au plateau, plus simple, qui propose de remplir un verre d'eau, l'enfant doit répartir l'eau de la théière dans les deux tasses, ce qui suppose qu'il sache arrêter son geste en cours de versé.

À demain pour la suite, et d'ici là, merci pour vos grains de sel !

samedi 9 décembre 2017

Calendrier de l'Avent "Vie pratique" # 9




Matériel : Un petit plateau comprenant : une pile plate, deux fils électriques avec pinces, une lampe, une douille.

Remarques :

- Il s'agit de la construction d'un circuit simple ; je vous racontais tout ICI.

- Bon alors, les pinces-croco et moi, on est fâché ... 😁 D'abord, elles sont souvent très difficiles à ouvrir pour les petits doigts, ensuite elles sont fragiles. Une fois les pinces cassées, j'ai récupéré les fils, que j'ai collés sur des pinces à linge : le fil touche une branche de la pince que j'enveloppe d'aluminium. Je n'ai rien inventé, j'ai piqué l'astuce à une collègue, et cela marche très bien ! C'est solide et maniable, impeccable.

- La douille a été fixée à une chute de bois pour plus de stabilité.

- Prévoir un stock de lampes (elles s'achètent par lot, de toute façon) et une ou deux piles plates d'avance - même si, dans les faits, elles durent une éternité.

Plateau n°18 : Grosses graines et supports à savon

Matériel : Un petit plateau comprenant : deux supports à savon à ventouses, une coupelle remplie de grosses graines (pois chiches ou haricots).

Remarques : 

- Prévoyez exactement le nombre de graines correspondant au nombre de ventouses. L'enfant pince (à trois doigts, of course) une graine et la place sur une ventouse. Elle doit y rester en équilibre. L'activité est terminée lorsque chaque ventouse supporte une graine et que la coupelle est vide. 
 
- C'est une activité de motricité fine, mais aussi de mathématiques (correspondance terme à terme). 

- Le fait de proposer deux supports à ventouses permet de faire durer l'activité plus longtemps, sinon c'est vite avalé !

À demain pour la suite, et d'ici là, merci pour vos grains de sel !

vendredi 8 décembre 2017

Calendrier de l'Avent "Vie pratique" # 8




Matériel :

Un grand plateau ou un bac comprenant : un gros aimant, deux barquettes étiquetées "magnétique" et "amagnétique", une diversité d'objets ferreux ou non.

Remarques :

- Le plateau ci-dessus est celui que je propose à mes enfants. Dans le cadre d'une classe, il est rigoureusement identique, mais il y a moins d'objets - une quinzaine suffisent. 

- Si vous n'avez pas de gros aimant, vous pouvez fabriquer une canne à pêche en fixant un bon aimant rectangulaire (du type de celui qu'on utilise pour fixer des documents au tableau) à un bâton à l'aide d'une ficelle. Les enfants adorent cet outil, qui les oblige à contrôler leur geste.

Plateau n°16 : Presser une éponge

Matériel : un plateau en plastique comprenant : deux bols (de préférence transparents), une éponge de mer naturelle dans une coupelle.

Remarque : 

- Si vous vous demandez de quoi je parle, regardez CECI.

- Pour cette activité, j'achète de belles éponges naturelles : elles sont très absorbantes, et puis, quel plaisir sensoriel !! Rien à voir avec les éponges de ménage ... Selon la taille de la bête, je la coupe en deux ou en trois si besoin.

- Je ne propose pas d'éponge de table en plus sur ce plateau - pour essuyer d'éventuel débordements. Nous avons des essuie-mains et une éponge à disposition sur un petit meuble dans un coin "ménage", l'enfant peut aller les chercher s'il a besoin d'éponger - et cela répond à son besoin de mouvement, les élèves adorent se déplacer dans la classe ! Le plus souvent, les enfants utilisent l'éponge naturelle pour récupérer l'eau qui aurait été versée sur le plateau ... C'est logique et instinctif, finalement, et cela me permet d'alléger et de miniaturiser mes plateaux (n'oubliez pas que je dois en caser 48 sur un simple pan de mur !).

- Je vous renvoie à mes billets précédents concernant les remarques générales sur l'utilisation de l'eau en classe... Et j'ajoute que je demande aux parents de glisser un change complet (chaussettes comprises !) dans le sac de leur enfant quel que soit son âge afin qu'il puisse revêtir des vêtements secs s'il a renversé de l'eau sur lui. 😊

À demain pour la suite, et d'ici là, merci pour vos grains de sel !

jeudi 7 décembre 2017

Calendrier de l'Avent "Vie pratique" # 7




Matériel :

En réalité, j'ai deux activités de vissage, que je propose sur la même étagère :

1. Un support à vis, que j'avais acheté il y a quelques années pour mes enfants.
2. Un petit plateau profond, ou une barquette, comprenant une petite dizaine de vis/écrus/rondelles, de différentes tailles.

Remarque :

- Si vous vous demandez de quoi je parle, regardez CECI.

- Maria Montessori préconisait de ne proposer que trois vis et trois écrous, mais je m'insurge, c'est trop pauvre ! Les rondelles ou le support sont un vrai plus, qui ajoutent une contrainte gestuelle. Quant aux quantités, 7 boulons sont proposés dans chacune de ces activités, et je trouve qu'il faut bien cela si on ne veut pas que cela soit avalé en cinq minutes !

Plateau n°14 : Tri par catégories

Matériel : un plateau comprenant : deux coupelles, une petite corbeille de figurines, une petite pince de cuisine.

Remarque : 

Les figurines proposées sont de deux sortes, et il s'agit de les trier dans les deux coupelles proposées. On peut, bien sûr, proposer un tri selon la couleur (rouge/bleu) ou la taille (grand/petit). Pour moi, je préfère le tri par catégories, qui me permet de travailler le vocabulaire et la catégorisation : insectes/poissons, fruits/légumes, végétaux/animaux, etc.

À demain pour la suite, et d'ici là, merci pour vos grains de sel !

mercredi 6 décembre 2017

Calendrier de l'Avent "Vie pratique" # 6




Matériel : un grand plateau comprenant : un géoboard, une série de grands élastiques dans une coupelle.
Facultatif : Modèles à reproduire.

Remarques :

- J'ai constaté que 99% des élèves manipulent le géoplan avec beaucoup de plaisir ... mais dans le mépris de plus total des modèles à reproduire que je proposais. J'en fais désormais l'économie - j'essaie d'épurer mes plateaux au maximum. Par contre, je garde mes modèles sous le coude - pour le cas où je rencontre un petit féru de reproduction ... Je ne les lui propose alors qu'à lui seul, et il les aime doublement ! Parfois, cette petite mise en scène incite même ses petits camarades à s'y intéresser ...

- M'enfin, l'activité est tout aussi intéressante sans modèle ... Développer la dextérité, initier aux droites et aux formes géométriques ... et stimuler la créativité, puisque les modèles ont été ôtés !

Plateau n°12 : Verser dans un verre

Matériel : un plateau en plastique, un pichet, un verre, une éponge dans une coupelle.
Facultatif : un petit essuie-main en éponge.

Remarques : 

- Attention, l'eau entre en scène ! Je dois avouer que son usage relève d'une vraie logistique dans un cadre scolaire. Tous les soirs, après la classe, l'emploi du temps de l'ATSEM prévoit 15 minutes pour qu'elle nettoie les plateaux. Elle met de l'ordre si nécessaire, et surtout : vide toute l'eau des récipients qui en contiennent. Elle essuie les bols et les pichets, rince les éponges, mets les chiffons à sécher ... Le lendemain, avant l'arrivée des enfants, elle remet de l'eau dans les contenants prévus pour en recevoir, et humidifie les éponges.

- Les pichets peuvent ici être un peu plus gros que ceux des versés 1 et des versés 2, soit une dizaine de centimètres de hauteur pour une contenance de 220 ml environ.

- Concernant les éponges, j'utilise de bêtes éponges ménagères sans côté abrasif  que je coupe en quatre. Je les range dans des coupelles en verre de ce type. C'est petit, c'est parfait - en règle générale, plus le matériel est petit, mieux c'est, en Vie pratique ! Je ne propose jamais aux enfants des éponges sèches, qui font mal leur boulot. L'ATSEM les humidifie donc tous les matins légèrement ; cela suffit pour qu'elles soient opérationnelles toute la journée.

- Certains enseignants ajoutent un petit essuie-main dans ce plateau. Après l'avoir testé, j'ai préféré le supprimer - il n'était, me semble-t-il qu'une invitation à détourner l'activité et je le retrouvais trempé dès le premier quart d'heure de classe. Les enfants disposent de serviettes-éponge près du lavabo de la classe, et peuvent se déplacer s'il ressentent le besoin de s'essuyer les mains. En plus, cela répond à leur besoin de mouvement !

- Si un enfant fait un mauvais usage de l'eau et qu'elle sort du cycle, le plateau devient inutilisable jusqu'à lendemain. Je précise que cette règle autorise les erreurs : ce n'est pas parce qu'on verse un peu à côté sans le vouloir qu'il n'y en a plus, fort heureusement ! Par contre, un enfant qui ferait un mauvais usage du plateau (verser l'eau dans le pichet de semoule pour faire de la soupe, par exemple) voit tout de suite la conséquence directe qui est : le plateau devient inutilisable (et celui de semoule aussi, dans notre exemple). Il lui faudra donc attendre le lendemain, ainsi que ses camarades, pour en jouir de nouveau. Vivre les conséquences de ses actes - ou celles des copains - est une manière de donner du sens aux règles - qui sont très nombreuses et très exigeantes dans un fonctionnement montessorien.

- Le pichet contient juste l'eau nécessaire pour remplir le verre. Lorsqu'elle remplit le pichet, le matin, l'ATSEM se sert du verre comme unité de mesure. C'est un critère de réussite : si mon verre est plein, mon pichet est vide, et vice-versa. Une fois que l'enfant a remplit le verre, il re-verse son contenu dans le pichet et recommence l'opération.

À demain pour la suite, et d'ici là, merci pour vos grains de sel !

mardi 5 décembre 2017

Calendrier de l'Avent "Vie pratique" # 5




Matériel : un plateau comprenant : un tout petit poupon, une coupelle ou une barquette remplie de petits élastiques.

Remarque :

Il s'agit de parer le poupon de bracelets, aux poignets comme aux chevilles ... Voici une activité très appréciée, mais qui n'est pas si simple qu'il n'y parait, et requiert beaucoup de patience !

Plateau n°10 : Versé (number three)

Matériel : un plateau en plastique, deux petits pichets, une coupelle contenant une éponge. L'un des deux pichets est rempli d'eau à moitié.
Facultatif : un petit essuie-main en éponge.

Remarques : 

- Si vous n'avez aucune idée de ce dont je parle, regardez CECI.

- Attention, l'eau entre en scène ! Je dois avouer que son usage relève d'une vraie logistique dans un cadre scolaire. Tous les soirs, après la classe, l'emploi du temps de l'ATSEM prévoit 15 minutes pour qu'elle nettoie les plateaux. Elle met de l'ordre si nécessaire, et surtout : vide toute l'eau des récipients qui en contiennent. Elle essuie les bols et les pichets, rince les éponges, mets les chiffons à sécher ... Le lendemain, avant l'arrivée des enfants, elle remet de l'eau dans les contenants prévus pour en recevoir, et humidifie les éponges.

- Les pichets peuvent ici être un peu plus gros que ceux des versés 1 et des versés 2, soit une dizaine de centimètres de hauteur pour une contenance de 220 ml environ.

- Concernant les éponges, j'utilise de bêtes éponges ménagères sans côté abrasif  que je coupe en quatre. Je les range dans des coupelles en verre de ce type. C'est petit, c'est parfait - en règle générale, plus le matériel est petit, mieux c'est, en Vie pratique ! Je ne propose jamais aux enfants des éponges sèches, qui font mal leur boulot. L'ATSEM les humidifie donc tous les matins légèrement ; cela suffit pour qu'elles soient opérationnelles toute la journée.

- Certains enseignants ajoutent un petit essuie-main dans ce plateau. Après l'avoir testé, j'ai préféré le supprimer - il n'était, me semble-t-il qu'une invitation à détourner l'activité et je le retrouvais trempé dès le premier quart d'heure de classe. Les enfants disposent de serviettes-éponge près du lavabo de la classe, et peuvent se déplacer s'il ressentent le besoin de s'essuyer les mains. En plus, cela répond à leur besoin de mouvement !

- Tout comme les grosses graines ou la semoule, si un enfant fait un mauvais usage de l'eau et qu'elle sort du cycle, le plateau devient inutilisable jusqu'à lendemain. Je précise que cette règle autorise les erreurs : ce n'est pas parce qu'on verse un peu à côté sans le vouloir qu'il n'y en a plus, fort heureusement ! Par contre, un enfant qui ferait un mauvais usage du plateau (verser l'eau dans le pichet de semoule pour faire de la soupe, par exemple) voit tout de suite la conséquence directe qui est : le plateau devient inutilisable (et celui de semoule aussi, dans notre exemple). Il lui faudra donc attendre le lendemain, ainsi que ses camarades, pour en jouir de nouveau. Vivre les conséquences de ses actes - ou celles des copains - est une manière de donner du sens aux règles - qui sont très nombreuses et très exigeantes dans un fonctionnement montessorien.

À demain pour la suite, et d'ici là, merci pour vos grains de sel !

lundi 4 décembre 2017

Calendrier de l'Avent "Vie pratique" # 4




Matériel : un grand plateau comprenant : une pelle et balayette (de préférence taille enfant, mais à défaut la taille habituelle reste maniable par les petites mains), une grande barquette remplie d'éléments à rassembler, une craie dans une coupelle, un petit chiffon.

Remarques :

- Dans un coin de la classe, j'ai posé au sol un morceau de linoléum d'environ un mètre sur un mètre. Il délimite l'espace dans lequel se déroule cette activité.

- Les éléments contenus dans la barquette sont soigneusement choisis : ils doivent légers et ne pas rouler. L'objectif de l'activité n'est pas de crapahuter dans toute la classe à la poursuite d'éléments fuyants, mais de rassembler en un endroit précis des objets éparpillés, mais relativement stables. Ce peut être de tout petits cubes de liège ou de balsa, de petits morceaux d'écorce ou des pâtes alimentaires type papillons ou  rotelles.

- Les enfants se rendent donc avec ce matériel dans l'espace consacrés et vident le contenu de la barquette sur le linoléum. A l'aide de la craie, ils tracent un cercle sur le lino : l'objectif est alors de rassembler tous les éléments disparates dans le cercle à l'aide de la balayette. Ceci fait, on glisse ces éléments dans la pelle, puis on les déverse dans la barquette. A la fin de l'activité, on efface le cercle de craie à l'aide du petit chiffon.

Plateau n°8 : Enfiler de grands élastiques

Matériel : un plateau, un tube de carton fort d'une vingtaine de centimètres de long, une coupelle contenant une quinzaine d'élastiques colorés.

Remarques : 
Le but du jeu consiste à enfiler les élastique sur le tube pour le décorer, puis de remettre les élastiques dans la coupelle. C'est simple et efficace !

À demain pour la suite, et d'ici là, merci pour vos grains de sel !

dimanche 3 décembre 2017

Calendrier de l'Avent "Vie pratique " # 3




Matériel : un petit plateau, un petit pot type pot de tapenade avec couvercle, perles à repasser, 3 ou 4 supports pour les perles, aux formes simples.
Facultatif : pince type pince à épiler.

Remarques :

- L'enfant choisit librement son modèle, il dévisse le petit pot pour avoir accès aux perles et doit le reboucher avant de ranger son plateau.

- Lors de la présentation, je lui montre qu'il faut commencer par poser les perles tout autour du support, afin qu'il s’imprègne de sa forme par le geste.

 - L'année dernière, j'avais proposé une petite pince sur ce plateau, mais elle n'a pas servi de l'année. Les enfants ont vite compris que c'était plus pratique de se servir de leurs doigts ! En observant, il m'a semblé que l'activité était suffisamment exigeante comme cela, effectivement, et j'ai retiré la pince définitivement.

- Si un enfant a commencé un motif qu'il n'a pas eu le temps de terminer (mais qu'il souhaite le faire plus tard), nous plaçons son œuvre en lieu sûr pour le lui redonner à un autre moment : comme le plateau comporte plusieurs supports, cela ne bloque pas son usage.

- Lorsqu'un enfant a terminé un motif, l'ATSEM y donne un coup de fer dans la salle des maitres, et l'enfant peut rapporter son œuvre chez lui.

Plateau n°6 : Versé (number two)

Matériel : un petit plateau, deux petits pichets, l'équivalent d'un demi-pichet de semoule.

Remarques : 

- Si vous n'avez aucune idée de ce dont je parle, regardez CECI.

- Comme pour les versés number one, il est préférable d'utiliser ici de tout petits pichets.

- Bien montrer à l'enfant comment remettre la semoule du plateau dans le pichet en cas d'erreur, et ne pas oublier de mettre à disposition une pelle et une balayette dans un coin de la classe... Vous voyez pourquoi, je suppose ? 😊

- S'il arrive que toute la semoule soit perdue (c'est rare, mais cela arrive, surtout dans le cas d'un mauvais usage), je n'en remets pas immédiatement. L'ATSEM se charge de garnir les plateaux tous les matins, il faudra donc attendre le lendemain pour avoir à nouveau de la semoule. Les élèves le savent et font généralement attention, ne souhaitant pas être privés de ce plateau.

À demain pour la suite, et d'ici là, merci pour vos grains de sel !

samedi 2 décembre 2017

Calendrier de l'Avent Vie pratique # 2




Matériel : un tableau de tressage.

Remarques :

On en trouve bien sûr de très beaux dans les boutiques spécialisées, mais l'exemplaire de la photo a été fabriqué maison (pas par moi). Et si vraiment vous n'avez pas le temps/l'argent/le talent, sachez qu'un simple sous-main à pince, dans lequel on clipse trois cordons de mercerie de couleurs différentes, fait aussi bien l'affaire. 😊

Plateau n°4 : Plateau peinture

Matériel : un plateau de taille moyenne (25 x 35 cm environ) en plastique, garni d'un morceau de linoléum au fond. Une boite de pastilles de gouache de qualité, un pinceau, un bocal rempli d'eau avec couvercle, un chiffon. Une feuille de papier (15 cm x 10 environ). Un crayon à papier.

Remarques : 

- Lorsque je présente cette activité à l'enfant, je lui montre comment sortir le morceau de linoléum du plateau et le poser devant soi sur la table : il sert de sous-main et protège le bureau (on n'est pas l'aise pour peindre dans le plateau). Le reste du matériel (gobelet, palette...) reste dans le plateau.

- Pour diverses raisons, il m'a toujours été difficile, quelle que soit ma classe, de permettre aux enfants d'accéder à l'eau librement. La parade consiste à proposer un petit bocal fermé (type pot de tapenade) rempli d'eau aux 3/4. Ce n'est pas bien lourd, l'enfant peut porter son plateau sans avoir à gérer d'éventuels débordements. L'élève s'installe, dévisse le pot et peut y rincer son pinceau. L'ATSEM change l'eau si le besoin s'en fait sentir (ce qui n'arrive pas toutes les cinq minutes, je vous rassure).

- Une fois son dessin achevé, l'enfant écrit son prénom sur la feuille (ou du moins, il essaie, s'il ne sait pas encore le faire) et y appose la date grâce au dateur qui est à disposition sur un meuble. Il glisse ensuite son travail dans son casier pour le laisser sécher.

- Idéalement, il remet une feuille fraiche dans le plateau avant de le ranger, mais cette étape est souvent oubliée ! 😊

À demain pour la suite, et d'ici là, merci pour vos grains de sel !

vendredi 1 décembre 2017

Calendrier de l'Avent "Vie pratique" # 1



Plateau n°1 : Versés (number one)

Je commence cette série par la plus emblématique des activités montessoriennes : les versés. Et parmi eux, le plus célèbre sans doute, le versé de grosses graines. Les enseignants l'aiment bien, celui-là, parce que c'est le moins salissant de sa famille. 😁

Matériel : un petit plateau, deux pichets minuscules, l'équivalent d'un demi-pichet de grosses graines.

Remarques :

- Si vous n'avez aucune idée de ce dont je parle, regardez CECI.

- J'essaie de choisir, en règle général, des plateaux vraiment petits. Ils sont plus facile à manier et prennent moins de place sur les étagères - du coup, on peut en caser plus. Ici, l'idéal est un petit plateau de bois avec de hauts rebords.

- Si possible, proposez de tout petits pichets pour cette activité, dans la mesure où elle s'adresse surtout à des enfants très jeunes et/ou très malhabiles. Dans le cadre d'une classe, l'achat d'une vingtaines de pichets de ce type (8 cm de hauteur maxi) est à considérer. 

- Pour cette activité, je préfère les pois chiches aux autres grosses graines (haricots ...), ils roulent mieux, et coulent de façon presque prévisible.

Plateau n°2 : Grosses perles à enfiler 

Matériel : un bac en plastique pas trop profond, une cordelette, et autant de perles nécessaires à garnir la cordelette (prévoyez tout de même un espace pour que l'enfant puisse tenir l'extrémité de son travail !).

Remarque : 

- Je ne propose jamais d'algorithmes à reproduire avec les perles. D'abord parce que lorsqu'il est en autonomie, un enfant préfère généralement faire à sa guise plutôt que de suivre un modèle - comment pourrait-on lui en vouloir ? D'autre part, parce que cela éloigne de l'objectif premier de cette proposition : apprendre à enfiler. 

- Néanmoins, les perles proposées sont soigneusement sélectionnées : je propose trois couleurs de perles en nombre égal (par exemple, 10 bleues, 10 rouges, 10 jaunes), et elles sont de trois formes différentes, en quantité égale (disons 10 cubes, 10 cylindres et 10 prismes). Vous l'avez compris : il s'agit d'une invitation à trier et à créer des rythmes, et les enfants n'y manquent pas dès qu'ils en ont la capacité.

A demain pour la suite, et d'ici là, merci pour vos grains de sel !

jeudi 30 novembre 2017

Calendrier de l'Avent "Vie pratique" - introduction


Vous êtes nombreux à me poser des questions sur l'organisation d'une classe type "Montessori", et j'avoue que la question est si large que je ne sais jamais comment vous répondre ! 😄 Mais en y réfléchissant hier, je me suis dis néanmoins que si j'avais une expérience à partager, ce serait au sujet de l'importance des activités de Vie pratique.

Importance en nombre (pas seulement, mais d'un point de vue pédagogique, le bien fondé de ce type de propositions n'est plus à prouver selon moi) : je compte 45 plateaux au moins pour 30 enfants. 48, cette année, pour être précise - mais il faut dire que j'ai plus de 30 élèves. 😶

Ce sont ces plateaux qui permettent à tous les enfants d'être en activité, même si, selon les moments de l'année, ils sont parfois délaissés par le groupe au profit d'autre chose. Ils sont la condition de possibilité de tous les moments individualisés ; grâce à eux, je suis disponible (parfois) pour aller "pêcher" les enfants un peu désœuvrés et leur faire une présentation ou les inviter à poursuivre leur plan de travail. Je consacre tout un pan de mur à la Vie pratique (toute une largeur de la classe, en fait). Ces activités sont toujours les mêmes, elles ne changent pas dans l'année.

Vous m'avez fait savoir sur Instagram que vous aimeriez que j'en publie la liste, ainsi que mes remarques et mes astuces les concernant. Je me suis dis que ce pourrait être un thème de calendrier de l'Avent sympa ... Souvenez-vous, il y avait eu le calendrier Filiozat en 2014, et le calendrier spécial reconnexion de l'année dernière. Alors, pour cette année, cela vous dirait, de découvrir chaque jour, en guise de chocolat, deux plateaux de vie pratique tel que je les pratique en classe ? 

Rien d'original, vous verrez, mais enfin, ils sont tout de même au nombre de 48, montessorien au sens le plus strict du terme, presque sans plastique, aisés à mettre en place, peu onéreux et plutôt fédérateurs. Je précise qu'il s'agit bien de plateaux de Vie pratique et non "d'ateliers autonomes" : si toutes les activités de Vie pratique sont des ateliers autonomes, l'inverse n'est pas vrai. La Vie pratique vise le développement global de l'enfant (ordre, coordination, indépendance, concentration), et c'est tout (ah, ah). Vous n'y trouverez donc pas d'activités de "reproduction de modèles", par exemple, qui sont pour moi à classer dans le sensoriel et se prêtent à une autre organisation. Enfin, ai-je besoin de préciser que je n'ai pas la science infuse ? Ce que je partage ici, c'est mon expérience propre, qui commence à se rôder, mais gagne à être affinée. Je n'ai rien à vous vendre, mais serai enchantée d'avoir vos propres retours d'expérience. 😊

Ce calendrier de l'Avent-ci s'adresse donc clairement aux enseignants. C'est un peu un problème pour moi, cette intrusion de ma sphère professionnelle sur ce blog familial. Je n'aime pas mélanger, et tente au quotidien de bien distinguer mes deux casquettes. Mais je dois aussi admettre être, par essence, complètement mélangée : Maman-passionnée-de-pédagogie et/ou Enseignante-férue-d'éducation ?! Bon. Je me console en me disant que vous y trouverez peut-être votre compte, même si vous n'avez pas à affronter chaque jour 35 loupiots de 4 ans en autonomie (presque) totale. Et si ça n'est pas le cas, n'oubliez pas que vous pouvez toujours (re)faire les calendriers des années passées ... Mais sans tricher, hein ! C'est une fenêtre par jour, il faut prendre le temps de la murir. 😉

Consolez-vous en vous disant que je tiens déjà mon calendrier de l'année prochaine, et qu'il sera totalement axé sur la famille - encore que tout sera transposable en classe aussi, mais que voulez-vous, je suis si mélangée ... 

Rendez-vous donc demain matin, si vous le voulez bien, pour le premier volet de notre "Calendrier Vie pratique" ...

Et quoi qu'il en soit, je vous souhaite un excellent Avent ! 😊

Souvenirs de novembre {2017}

Collection de petits trésors du mois passé ...


- Secourir les dernières mantes religieuses.


- Exercer son oreille.

{Set de cloches à main et gamme homemade}

- Observer les champignons.

{Séquence sur les champignons programmée depuis des lustres ...
Peut-être verra-t-elle le jour quand j'aurai rendu mon manuscrit ? ... Et que la saison en sera passée ... 😔}

- Faire un bouquet pour Papa.


- Jouer dans le bain ... avec de vrais jouets de bain. 😉


- Dessiner des champignons.


- Commencer un "Journal de la Nature" façon Charlotte Mason.


- Partager le thé des lutins.


- Puiser ses ressources dans les albums de Claude Ponti.

Antonin, 6 ans, d'après L'avie d'Isée.

Bonjour, Décembre ! 😊

mardi 21 novembre 2017

Cartes de nomenclature : Matériel de pansage


Pour le demi-anniversaire de Louiselle, tout fut rose

Rose le gâteau girly que la Damoiselle, très confiante en mes talents de pâtissière (hum, hum) avait réclamé avec insistance ... Une pièce montée, excusez du peu ! 😅

Il s'agit en fait d'un simple
 gâteau au yaourt aux pépites de chocolat recouvert d'un glaçage au sucre ... 😁

Roses furent les mini-sandwiches du dîner de fête - toujours choisis par la Damoiselle et réalisés avec de petits emporte-pièces ...



Et rose fut le cadeau ! 😊

Dans la mesure où Louiselle joue au poney à peu près tout le temps - je veux dire tout le temps qu'elle ne passe pas au poney-club - je me suis dit qu'un nécessaire à panser pourrait lui permettre d'enrichir ses jeux d'imitation. Ce coffret lui a beaucoup plu, et son enthousiasme est d'ailleurs tangible, je crois, dans l'extrait de la présentation qu'elle en faisait ICI.


Ce kit s'accompagnait de cartes de nomenclature qui présentaient les outils et dont je vous avais promis le partage ... Les voici donc rapidement, avec un peu de retard : la version modifiable est ICI, et celle en Pdf LÀ.

Très bonne soirée (rose !!) à tous !

vendredi 3 novembre 2017

Souvenirs d'octobre {2017}

Collection de petits trésors du mois passé ...


- Admirer la rosée : une goutte sur chaque brin d'herbe !


- Récolter des merveilles
et transformer, à chaque promenade, mon tableau de bord en mini-table de la nature.

{Listes à imprimer ICI}

- Commencer sa liste de Noël.

{Cartes de nomenclature de Add fun and mix}

- Étudier les minéraux et se plaire à croire en leurs pouvoirs magiques.

{Teinture Tulip}

- Teindre ...

{Coloriage de Samantha C. George}

- ... et peindre.


- Savourer les premières flambées et les tartes aux fruits du jardin.

{Playmags}

- Construire et imaginer.


- Collecter les petits trésors de saison.

{Métier à tisser Goki}

- Se passionner pour les travaux d'aiguilles.

{Planisphère Unicef}

- Réaliser un puzzle de 500 pièces !


- Parer la maison de couleurs.


Bonjour, Novembre ! 😊

mercredi 1 novembre 2017

Halloween 2017









Cette année, nous avons, pour la première fois, fêté Halloween selon la tradition populaire. Il est vrai qu'il y a quelque chose de magique au fait de sortir grimés à la nuit tombée. Magiques aussi, ces petits flux d'enfants, maigres affluents qui s'écoulent des ruelles sombres pour se regrouper dans la grand rue bordée de maison éclairées ... Halloween se porte bien : je n'avais pas réalisé à quel point l'évènement était suivi ! Déguisements de papier, maquillages touchants et clinquants  ... Je souris devant le mauvais goût drolatique du barbouillage d'un pseudo vampire de 4 ans, qui a effacé, dans un moment d'oubli, le rouge et le noir de son visage d'un revers de manche ... C'est une ambiance bizarre, à défaut d'être effrayante : l'avidité des enfants, petits et grands, qui courent vers les portes, les voisins qu'on connaît à peine mais qui jouent le jeu à merveille, et les ombres des mères, groupées à l'arrière, qui rappellent de loin les règles de politesse : "Tu as dit Bonjour à la dame ? Et qu'est-ce qu'on dit quand on te donne ?".

Voilà une semaine qu'Antonin et Louiselle n'ont pas quitté leurs déguisements - et je crois qu'ils vont continuer de les porter jusqu'ils tombent en loques. Pour les compléter, ils ont fabriqué leurs baguettes magiques en peignant des bâtons à l'acrylique mêlé de paillettes, puis ils ont passé plus d'une heure, le lendemain, à coller perles, coquillages, rubans, pierres précieuse et billes plates ... Le résultat est vraiment chouette, et on sent tout de suite que ces bâtons-là ont désormais de supers (supers) pouvoirs  ... Notre table "de la Nature" a été bousculée pour accueillir l'imposante courge musquée de Provence (en provenance direct du jardin !) qui symbolise cette fête pour nous cette année.

Halloween sera achevé dès que la réserve de bonbons sera épuisée - cela devrait coïncider au moment où notre citrouille grimaçante va commencer à moisir. Nous entrerons alors dans le côté obscur de l'automne, calme et figé comme l'hiver qu'il annonce. Finie la danse dorée des rayons dans les feuilles rousses... Mais après tant qu'excitation, on peut trouver que le silence et l'immobilité ... c'est magique aussi ! 😊

J'espère que votre fête d'Halloween s'est bien passée !? 😊